2014

Le préfet et les élus saluent les personnels mobilisés lors de la nuit du 31 décembre

 
 
Le préfet et les élus saluent les personnels mobilisés lors de la nuit du 31 décembre

Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, Michel Jau, préfet de la Haute-Vienne, accompagné d’Alain Rodet, député-maire de Limoges, de Marie-Françoise Pérol-Dumont, présidente du Conseil général de la Haute-Vienne et de Catherine Beaubatie, député de la Haute-Vienne, est allé à la rencontre des agents de garde dans les services publics. L’occasion de soutenir des équipes qui, par leur présence, leur implication et leur travail, permettent d’assurer la sécurité et la protection des populations à l'heure où la plupart de nos concitoyens profitent de cette soirée pour fêter la nouvelle année.

Après la visite du standard de la préfecture, lieu de concentration des appels en cette nuit singulière, le préfet et les élus ont échangé avec les médiateurs de nuit du quartier du Val de l'Aurence, soutenu les équipages de la BAC engagés dans les quartiers sensibles de Limoges, fait le point des dispositifs mobilisés par les sapeurs pompiers, les policiers et gendarmes au sein des différents centres de commandement, visité avec la maire de Solignac la communauté de brigade et soutenu les personnels du CHU et du SAMU de permanence ainsi que les chauffeurs de la TCL spécialement mobilisés pour assurer des navettes dans l’agglomération limougeaude.

Avec Alain Rodet, ils se sont enfin rendus au sein d'un établissement de nuit afin de s'assurer du bon déploiement des dispositifs de prévention de la sécurité routière, qui visent à éviter que cette nuit de fête ne se transforme en drame.

Grâce à cette mobilisation, la nuit du Nouvel An a d’ailleurs été globalement calme. La vigilance des secours comme des forces de l’ordre a porté ses fruits, contribuant à prévenir les risques de débordements et d’accidents routiers graves.

voir le déplacement en images