2015

Appel à la prudence sur la route du week-end !

 
 
Appel à la prudence sur la route du week-end !

Le début officiel des congés scolaires en France se traduit par de nombreux déplacements de longue distance. Laurent CAYREL, préfet du Limousin, préfet de la Haute-Vienne, appelle les usagers de la route à la plus grande prudence au volant.

CONSEILS DE SÉCURITÉ

Avant le départ

N’improvisez pas pour que le trajet se déroule en toute sérénité et sécurité
- Planifiez votre itinéraire avant de prendre la route. Si vous utilisez un système GPS, il convient de le programmer avant de démarrer le véhicule.
- Renseignez-vous sur les conditions de circulation : http://www.bison-fute.gouv.fr/maintenant.html.
- Prenez la route bien reposé.
- Ne vous fixez pas une heure impérative d'arrivée.

Contrôlez l'état de votre véhicule
- Certains niveaux de liquide : lave-glaces, huile, refroidissement, frein (quand c’est possible, sinon, le faire faire par un garagiste).
- La pression des pneus car pneus sous-gonflés = danger !
- L'usure des pneus.
- L’éclairage.

Vérifiez que rien ne manque
- Gilet de sécurité, triangle de présignalisation, obligatoires, tous deux à placer dans un endroit facilement accessible pour les trouver rapidement en cas de panne;
- De l’eau ou des boissons fraîches (non alcoolisées, évitez les boissons sucrées) pour vous hydrater en cas de forte chaleur,
- de quoi occuper les enfants pendant la route…

Chargez votre véhicule avec soin
- Placez les objets les plus lourds dans le coffre, le plus bas possible.
- Arrimez tout objet lourd dans l'habitacle et n'en placez aucun sur la plage arrière : il pourrait se transformer en dangereux projectile au moindre coup de frein et blesser gravement un passager.

Sur la route

Respectez les limitation de vitesse et adaptez votre allure à l'environnement
Conditions météos dégradées ou circulation dense, le conducteur doit adapter son allure : la vitesse maximale autorisée n’a jamais été une vitesse obligatoire.

Ne conduisez pas sous l’emprise d’alcool, de stupéfiant ou de médicament.

Attention aux distractions au volant
Conduire nécessite une vigilance constante qui ne peut être associée à l’utilisation du téléphone portable (appels, messages textes, Internet...) ou du GPS.

Faites des pauses régulièrement
Arrêtez vous toutes les 2 heures en des lieux adaptés pour vous reposer et permettre aux enfants de se défouler.

 
 

A lire également :