2015

Campagne de communication nationale Blessés du 13 février au 10 mars 2015.

 
Campagne de communication nationale Blessés du 13 février au 10 mars 2015.

La Sécurité routière lance une grande campagne diffusé à la télévision, sur Internet et au cinéma du 13 février au 10 mars 2015, pour lutter contre une réalité trop méconnue : le nombre de blessés sur les routes baisse beaucoup moins vite que celui des personnes tuées.

L'objectif est double :

- Sensibiliser les Français au trop grand nombre de personnes blessées sur la route. Chaque 24 heures sur nos routes, 100 blessés graves.

- Inciter chacun à diffuser à son entourage un appel à vigilance pour éviter de blesser ou d’être blessé.

 Chaque année, ce sont 35 000 blessés graves : 15 000 usagers de deux-roues motorisés, 10 000 automobilistes, 5 000 cyclistes et 4 000 piétons.

Chaque année, 14 000 personnes blessées dans un accident de la route ont moins de 30 ans.

A partir du vendredi 13 février, le film « Combien de temps allons-nous continuer à croire que réparer les corps peut suffire à réparer les vies ? » sera diffusé à la télévision, au cinéma et sur internet.

Ce sont des blessés graves qui ont accepté, avec leurs proches et leurs soignants, d’être filmés sans artifice.

Franck, Alan, Maryse, Aurélien, Marius et Sébastien ont tous accepté de raconter leur accident, leur histoire dans une interview vérité, accessible sur le site www.securite-routiere.gouv.fr

Une plate-forme digitale d’engagement a également été conçue afin de :

- partager la parole des protagonistes du film ainsi que celle de leurs proches et de leurs soignants avec son entourage (Facebook, Twitter) #routeplusure

- prendre la parole pour témoigner à son tour, grâce à une application qui permet de réenregistrer le texte du film sur une version muette avec sa propre voix. Cette version personnalisée peut ensuite être envoyée à son entourage (Youtube, Facebook, Twitter)

- passer de la parole aux actes en téléchargeant gratuitement l’application « Mode conduite » qui permet de mettre son téléphone portable en veille quand on conduit. Un message d’indisponibilité répond à tous ceux qui appellent ou envoient des textos.

SiteWebSecuriteRoutiere
 
 

A lire également :