Actualités

Rentrée scolaire, profitez-en pour faire le point sur votre vaccination et celle de votre entourage

 
Rentrée scolaire, profitez-en pour faire le point sur votre  vaccination et celle de votre entourage

En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le niveau de vaccination reste insuffisant et inférieur à la moyenne nationale pour de nombreuses maladies et notamment chez les adolescents. A l’occasion de la rentrée scolaire, l’Agence Régionale de Santé et ses partenaires* souhaitent inviter chaque habitant et notamment les parents de jeunes enfants, d’adolescents et les jeunes adultes, à vérifier leurs vaccinations auprès d’un professionnel de santé : médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme.

La plupart du temps, les personnes qui ne sont pas à jour de leurs vaccins l’ignorent. C’est regrettable car sans le savoir, elles se mettent en danger et prennent le risque de contaminer les personnes les plus vulnérables de leur entourage : nouveaux nés, personnes âgées ou fragiles…

Pourtant, le vaccin est la seule protection efficace contre certaines maladies infectieuses, qui peuvent conduire à l’hôpital : atteintes respiratoires ou du cerveau, surdité, stérilité...

Chacun doit avoir également conscience qu’à chaque âge de la vie, la vaccination est nécessaire, puisque des rappels sont prévus et des vaccins sont conseillés pour certaines populations (en fonction de l’âge, de la profession, …).

Affiche_vaccination_A3_Generique

Informer et protéger les adolescents et les jeunes adultes, une des priorités en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Les adolescents et les jeunes adultes sont :

- particulièrement touchés par les maladies infectieuses et leurs complications,

- exposés à des risques particuliers liés à cet âge de la vie,

- il s’agit potentiellement de futurs parents, ce qui permet de protéger les enfants à naître et les nourrissons.

> rougeole, oreillons, rubéole, coqueluche, hépatite B, diphtérie tétanos poliomyélite, méningite, il est important de vérifier la protection vaccinale et de faire les rattrapages, si nécessaire, afin de se protéger et de protéger son entourage.

Restez particulièrement vigilants face à la rougeole avec le vaccin ROR

- le niveau de protection vaccinale, bien qu’en progrès, est toujours insuffisant pour éviter un retour de l’épidémie,

- cette maladie peut avoir des conséquences graves : pneumonies et encéphalites.
Entre 2008 et 2012, 23 000 cas de rougeole ont été déclarés en France. Au total, plus de 1000 personnes ont eu une pneumonie grave, 30 une complication neurologique et 10 sont décédées.

> il existe une seule solution pour se protéger : la vaccination avec deux doses pour les personnes âgées de 1 à 32 ans.

Téléchargez la

> Plaquette_vaccination_2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,28 Mb

En 2013, le calendrier vaccinal a été simplifié : informez-vous

Calendrier_vaccinal_2016

Téléchargez le

> Calendrier_vaccinal_2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,13 Mb

Pour optimiser le nombre de doses de vaccin et permettre une meilleure mémorisation des rendez-vous vaccinaux, le calendrier vaccinal a été simplifié. Le nombre d’injections a été diminué pour une efficacité équivalente, et les échéances ont été établies à âge fixe pour les adultes (25, 45 et 65 ans, puis tous les 10 ans au-delà de 65 ans). Retrouvez plus d’informations sur : http://www.ars.aquitaine-limousin-poitou-charentes.sante.fr/Vaccination.123823.0.html.

Pour savoir facilement où vous en êtes dans vos vaccins, créez gratuitement votre carnet de vaccination électronique qui vous alertera par mail et sms des rappels à faire : rendez-vous sur www.mesvaccins.net.

Tous les vaccins obligatoires ou recommandés sont remboursés à 65% par la sécurité sociale, et la différence est prise en charge par la mutuelle, même sur les forfaits de base.

La vaccination : parlez-en à votre médecin, pharmacien, infirmier ou sage-femme.

Protégeons-nous, vaccinons-nous !

* CHU de Bordeaux, CHU de Limoges, CHU de Poitiers, Unions Régionales des Professionnels de Santé d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (médecins libéraux, pharmaciens), Conseil de l’Ordre des pharmaciens, Mutualité Française d’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes, organismes de Sécurité sociale d’Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes (CPAM, MSAMutualité sociale agricole, RSI), Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Académies et Universités de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Groupe d’études en préventologie, Conseils départementaux (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Creuse, Corrèze, Haute-Vienne, Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime, Charente).