Actualités

Un plan pour lutter contre les discriminations

 
 

10 acteurs du territoire ont signé jeudi 26 avril 2018 le Plan territorial de lutte contre les discriminations (PTLCD).

IDE8IMG_0089

Les signataires du PTLCD : la préfecture de la Haute-Vienne, la région Nouvelle-Aquitaine, le département de la Haute-Vienne, la communauté d’agglomération Limoges Métropole, la ville de Limoges, la caisse d’allocations familiales, l’agence régionale de santé, la caisse primaire d’assurance maladie, le Pôle emploi et la mission locale de l’agglomération de Limoges.

Outil de mobilisation des partenariats au bénéfice des quartiers prioritaires et de leurs résidents, le contrat de ville, co-piloté par Limoges Métropole prévoit la mise en place d’un plan territorial de lutte contre les discriminations. Associant les partenaires locaux, au premier rang desquels l’État et la Ville de Limoges, la Communauté d’Agglomération Limoges Métropole a coordonné l’élaboration de ce plan avec une dimension partenariale et inter institutionnelle afin que cet enjeu se diffuse auprès du plus grand nombre.

Ce PTLCD couvrira la période 2018-2020 et propose un cadre pour l’action et la mobilisation des acteurs du territoire. Ces actions cibleront principalement les habitants des quartiers prioritaires* qui restent plus particulièrement exposés mais la démarche dépassera les limites géographiques de ces quartiers.

En complément d’une approche permettant d’inscrire la thématique de lutte contre les discriminations dans chacune des actions proposées dans les différents champs d’intervention du Contrat de Ville (cohésion sociale, insertion-formation-emploi, développement économique, cadre de vie et développement urbain), trois axes principaux de travail ont été retenus pour décliner ce plan de façon opérationnelle :

 1. Sensibiliser et former les professionnels,

2. Sensibiliser et accompagner les habitants,

3. Lutter contre les stéréotypes et les représentations via le renforcement et le développement d’actions.

 Valoriser les bonnes pratiques tout en suscitant leur essaimage

Le PTLCD servira également de cadre pour la diffusion d’un appel à projets auprès du tissu associatif. Il aura pour objectif d’accompagner et de soutenir les initiatives ou opérations originales proposées en cohérence avec les orientations du plan. Cette nouvelle dynamique collective a ainsi pour vocation de venir renforcer toutes initiatives du territoire en faveur de la lutte contre toutes les formes de discriminations.

*La Bastide, Beaubreuil, Val de l’Aurence Nord, Val de l’Aurence Sud, Le Vigenal, les Portes Ferrées, Bellevue, les Coutures et Le Sablard.