Vulnérabilité énergétique pour le logement

 
 
Vulnérabilité énergétique pour le logement

Présentation de la nouvelle publication "Un ménage limousin sur quatre est en situation de vulnérabilité énergétique pour le logement."

Lundi 19 janvier 2015, Yves CALDERINI, Directeur régional de l’Insee Limousin, Gérard VANDENBROUCKE, Président du Conseil régional du Limousin et Laurent CAYREL, Préfet de la région Limousin, ont présenté une publication commune intitulée "Un ménage limousin sur quatre est en situation de vulnérabilité énergétique pour le logement".

En Limousin, les ménages aux revenus les plus modestes sont logiquement les plus touchés mais les caractéristiques de l’habitat, en particulier les performances énergétiques, la taille des logements et le type de combustible participent au constat.

En outre, un ménage limousin sur six est confronté à la vulnérabilité énergétique liée aux dépenses de carburant, en raison notamment d’un habitat moins dense et d’un éloignement plus important des pôles d’emplois, des équipements et des services. Au final, le Limousin fait partie des régions où le risque de vulnérabilité énergétique liée tant au logement qu’aux déplacements est le plus marqué.

Ce constat vient appuyer et éclairer les politiques publiques en œuvre.

Le plan de rénovation énergétique de l’habitat pose le cadre avec notamment l’accompagnement des particuliers dans leurs projets de travaux, leur financement ou la qualification des entreprises du bâtiment.

Dans le domaine du transport, l’intermodalité entre les différents opérateurs ou les projets transversaux sont encouragés voire favorisés.

Cette nouvelle publication est consultable sur le site de L'INSEE Limousin.

Conférence de Presse INSEE Vulnérabilité écologique dans le logement

Conférence de Presse INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques Vulnérabilité écologique dans le logement