Signature d'une convention pour la promotion des emplois d'avenir avec la fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP)

 
 
Convention Etat / FEHAP emplois d'avenir

Alain CASTANIER, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne et Aurely BOUGNOTEAU-DUSSARTRE, déléguée régionale de la FEHAP, ont signé mercredi 8 janvier 2014 une convention régionale pour la promotion des emplois d’avenir.

La FEHAP (fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs) et ses adhérents représentent sur notre région un poids économique important et œuvrent au développement du territoire. Par cette convention, déclinaison locale d’une convention régionale, elle s’engage avec l’Etat au recrutement par ses adhérents d’au moins 55 jeunes en emplois d’avenir sur la période 2013/2014.

Le 9 septembre 2013, l’Etat s’engageait aux cotés d’Antoine DUBOUT, président de la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs (FEHAP), en concluant une convention cadre visant à la promotion du dispositif des emplois d’avenir auprès de l’ensemble des adhérents de la FEHAP.

Michel JAU, préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne, a souhaité, pour en amplifier les effets au bénéfice des jeunes et des établissements concernés, renforcer l’engagement réciproque de l’Etat et de la FEHAP en Limousin par la signature d’une convention conclue avec sa déléguée régionale, Aurely BOUGNOTEAU-DUSSARTRE.

Les établissements et services adhérents à la FEHAP Limousin s’inscrivent dans une économie présentielle. Ils représentent un poids économique important sur certaines zones d’emploi de notre région et contribuent de ce fait au développement des territoires. 

La convention d’objectif régionale signée aujourd’hui est la déclinaison de la convention signée par la FEHAP au niveau national. Celle-ci s’est engagée auprès de l’Etat sur l’embauche au sein des structures adhérentes de 1500 jeunes au total pour les années 2013/2014. Son objectif est de répondre aux besoins identifiés dans le secteur privé non lucratif sur des activités présentant un caractère d’utilité sociale, avec un potentiel réel de création d’emplois en région. 

Face à certaines difficultés de recrutement, mais aussi face aux enjeux du renouvellement démographique, la FEHAP Limousin et l’Etat s’engagent clairement par cette signature dans une démarche de promotion professionnelle et de fidélisation des salariés au sein des structures. 

La FEHAP Limousin s’engage à travers ses adhérents à la promotion d’au moins 55 recrutements au titre du dispositif Emplois d’avenir. Cet acte s’inscrit pleinement dans les valeurs de solidarité du secteur privé non lucratif en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

voir le dossier de presse