Exercice PPI (Plan particulier d’Intervention) à l’usine International Paper

 
 
Exercice du Plan particulier d'intervention International Paper

Jeudi 11 décembre, la préfecture de la Haute-Vienne a organisé un exercice PPIPlan particulier d'intervention  (Plan particulier d’Intervention) à l’usine International Paper de Saillat-sur-Vienne.
Les objectifs étaient de tester la chaîne d’alerte des acteurs et de la population, de simuler le bouclage de la circulation ainsi que de vérifier le bon fonctionnement des moyens d'intervention « risques technologiques ».
L’exercice s'est déroulé sous l’autorité de Laurent CAYREL, préfet de la Haute-Vienne, représenté par Marie-Pervenche PLAZA, sous-préfète, directrice de cabinet, qui dirigeait le Centre opérationnel départemental (COD) basé à la préfecture. Nathalie VALLEIX, sous-préfet de Bellac et de Rochechouart, représentait le Préfet sur le terrain en qualité de chef du Poste de commandement opérationnel (PCO) à la sous-Préfecture de Rochechouart.

Le scénario était le suivant :
A 9h10, une rupture subite de la canalisation de dioxyde de chlore, liée à un défaut métallurgique survient dans les locaux de l’usine International Paper. Le système de sécurité entraîne la fermeture automatique des vannes après quelques secondes, limitant l'écoulement du produit. Un nuage de dioxyde de chlore se forme néanmoins. L'alerte à la population est très vite donnée. A l'école de Saillat-sur-Vienne, où l'on vient juste d'entrer en classe, l'audition du signal d'alerte conduit la directrice à décider le confinement des élèves et des personnels conformément au Plan de protection et de mise en sûreté (PPMS) de l’école. Le chef de gare procède également au confinement des agents et du public dans la gare. International Paper découvre une victime, un employé de l'usine intoxiqué.
A 9h27, l'exploitant demande l'activation du PPIPlan particulier d'intervention au préfet. Le personnel de l’usine est alors confiné. Les équipes spécifiques de risques technologiques et de constatations judiciaires du SDISService départemental d'incendie et de secours et de la Gendarmerie sont immédiatement alertées pour intervenir sur le site.

Exercice Test PPI IP 2

Nathalie VALLEIX, sous-préfet de Bellac et Rochechouart aux côtés des équipes de secours

L’exercice a permis de tester :
- le déclenchement de la sirène d’alerte par l'exploitant, dans un périmètre de 3km200 autour de l’usine,
- la diffusion de l’alerte PPIPlan particulier d'intervention à tous les acteurs concernés par le plan, y compris ceux qui ne participent pas activement à l'exercice du fait du scénario et de l'ampleur retenus,
- le confinement à l’école et en gare SNCFSociété nationale des chemins de fer français de Saillat-sur-Vienne,
- la mise en application de manœuvres de lutte contre le sinistre par le SDISService départemental d'incendie et de secours : pose de brides sur la fuite, contention du nuage par arrosage,
- le déploiement des équipes assurant les barrages routiers sans interruption de la circulation,
- le test du logiciel de simulation de dispersion atmosphérique. Un réseau de mesures a été déployé, avec des prélèvements en plusieurs points de la zone supposée concernée par le nuage de ClO2.

Il n’a pas été demandé aux habitants de respecter les consignes de comportement, ni d'interrompre leurs activités.

L’opération a mobilisé, à la préfecture et sur le terrain, 122 acteurs appelés à intervenir dans ce type de crise (gendarmes, pompiers, personnel d’International Paper, personnel de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, personnel de l’Éducation nationale, de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement), de l’Agence Régionale de Santé...).

Exercice PPI International Paper

Consultez le dossier de presse.