Exercice du Plan particulier d’intervention du barrage de Saint-Marc organisé le 17 novembre 2014

 
Exercice du Plan particulier d’intervention  du barrage de Saint-Marc organisé le 17 novembre 2014

Lundi 17 novembre, un exercice partiel du PPIPlan particulier d'intervention du barrage de Saint-Marc a été organisé par la préfecture de la Haute-Vienne. Les objectifs étaient de tester non seulement la chaîne d’alerte, la chaîne de commandement ainsi que la capacité de mobilisation des moyens d’évacuation et d’hébergement.

Le Centre opérationnel départemental dirigé par Mme Marie-Pervenche PLAZA, sous-préfète, directrice de cabinet du Préfet de la Haute-Vienne, a supervisé les opérations.

Le scénario était le suivant :

A 8h33, en raison d’une situation météorologique préoccupante et d’une hydrologie soutenue, l’exploitant du barrage de St Marc, EDFÉlectricité de France-GEH a demandé à la préfecture d’activer la mise en œuvre du PPIPlan particulier d'intervention.

Les différentes phases d’alerte sont déclenchées : pré-alerte, vigilance renforcée et préoccupation sérieuse.

Au cours de cet exercice, différentes situations ont été jouées par les services présents pour tester la mise en œuvre fictive des dispositifs d’évacuation et d’hébergement :

  • sauvetage d’un groupe de scouts en difficulté lors d’une sortie canoë-kayak au pont du Dognon
  • évacuation d’un camp de gens du voyage installés en zone de submersion,
  • évacuation d’un foyer dont 10 personnes âgées en fauteuil roulant,
  • repérage et évacuation d’un troupeau de 10 bovins en divagation,
  • évacuation des groupes scolaires,
  • organisation des transports et de l’évacuation des personnes vers les centres d’hébergement en lien avec les communes concernées.

Les dispositifs testés ont permis de procéder fictivement à :

- l’information des communes et de la population,

- l’interdiction de circuler sur la zone submersible et à la déviation des principaux axes routiers,

- à l’interruption des transports ferroviaires et à l’information aux voyageurs,

- à l’évacuation des populations vers les centres d’hébergement,

- à la mobilisation de 19 centres d’hébergement d’une capacité de 3 837 lits qui ont accueilli 2 227 personnes.

L’exercice a mobilisé 45 personnes issues des services suivants : préfecture, EDFÉlectricité de France GEH, les 22 communes concernées par le plan, conseil général, gendarmerie, DDSPdirection départementale de la sécurité publique, SDISService départemental d'incendie et de secours, DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, ARSAgence Régionale de Santé, DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement, Éducation nationale, SNCFSociété nationale des chemins de fer français, DIR Centre Ouest et DMD.

Exercice PPI Barrage st Marc 1
Exercice PPI Barrage st Marc 2