Le frelon asiatique : questions - réponses

 
 

Le frelon à pattes jaunes (ou frelon asiatique) est apparu récemment sur le territoire français et connaît une expansion rapide notamment dans l'Ouest du pays. La Haute-Vienne n'échappe pas à ce phénomène, suscitant des inquiétudes pour la plupart non justifiées.

Le frelon asiatique et l'homme
Est-il dangereux pour l'homme ?

Le frelon asiatique n'est pas plus dangereux que les autres hyménoptères (guêpes, frelons communs, bourdons). Son agressivité est très faible, excepté s'il se sent menacé.
La construction de leurs nids, le plus souvent à la cime des arbres (75% des nids sont à plus de 10 mètres de hauteur) limite les risques pour les humains. Il est cependant recommandé de ne pas approcher les nids et de ne pas chercher à les détruire sans l'aide de professionnels.

Sa piqûre est-elle dangereuse ?

Le venin du frelon asiatique n'a rien de particulièrement toxique.
Les piqûres causent généralement une simple réaction locale (enflure, démangeaison) qui n'est pas dangereuse sauf en cas de piqûres à certains endroits du corps comme les yeux ou de piqures multiples.
Par ailleurs, tout comme les piqûres de guêpes, l'hypersensibilité immédiate au venin chez un sujet allergique peut entrainer l'obstruction des voies aériennes supérieures et/ou de fortes réactions allergiques et/ou de forte réaction en cas de piqûres multiples. Seuls ces cas très rares nécessitent de consulter un médecin.
La destruction des nids de frelons asiatiques

Peut-on encore éradiquer le frelon asiatique ?

Il est maintenant largement répandu sur le territoire français. Il n’est plus possible de l’éradiquer.

Doit-on détruire systématiquement les nids de frelons asiatiques ?

Il n’est pas utile de détruire systématiquement les nids de frelons asiatiques.
Seuls les nids en activité situés à proximité des lieux de vie ou de loisirs (à moins de 10 mètres) peuvent être détruits.
Il est inutile de faire détruire un nid en hiver. A cette saison, ils sont vides et ne présentent aucun danger pour l'homme; ils ne seront jamais réinvestis.

Qui peut détruire des nids ?

La destruction des nids d'hyménoptères (frelons communs ou asiatiques, guêpes..) ne relève pas d’une mission de service public.
Deux cas peuvent se présenter :

Sur le domaine privé : vous devez faire appel à une entreprise professionnelle privée qui relève de l'activité "Services de désinfection, dératisation et désinsectisation"). En cas de carence l’intervention des sapeurs-pompiers pourra avoir lieu, après identification des critères de risques et d’accessibilité. Celle-ci fera l'objet d'une facturation au bénéficiaire de la prestation.
Sur le domaine public, la voie publique, un lieu public d'accès libre, dés lors qu'il y a un risque particulier pour des tiers (une école, une rue passante, un square..) : les sapeurs-pompiers pourront être appelés. Ils effectueront la reconnaissance du site et des risques, et procéderont éventuellement à la destruction du nid.
Il est déconseillé de détruire un nid par ses propres moyens.
Tirer au fusil dans un nid de frelons est inutile et dangereux.
Le piégeage des reines fondatrices est prohibé sauf pour défendre les rucher.