Le préfet assiste au contrôle d'un centre de vacances pour enfants

 

Les vacances représentent toujours un moment privilégié dans la vie de nos concitoyens. Bien que de plus en plus exigeants sur la qualité de leurs achats, les consommateurs-vacanciers se trouvent bien souvent, loin  de  leurs  repères  habituels,  dans  une  situation  de  relative  vulnérabilité  face  aux  abus  éventuels  qui alors viennent ternir ce moment privilégié.
Il est donc primordial de permettre au consommateur de faire jouer pleinement la concurrence reposant sur une information transparente et loyale et bénéficier d’une offre présentant toutes les garanties de qualité et de conformité.

L’Opération interministérielle vacances (OIV) a pour objectif de répondre à ces enjeux, sous la forme d’un dispositif mobilisant les compétences de chaque administration agissant de façon coordonnée pour assurer la bonne information du consommateur, la loyauté des transactions ainsi que la sécurité la plus rigoureuse des produits alimentaires ou non alimentaires et des prestations de service.

L’opération, couvrant la période du 15 juin au 15 septembre, est déployée non seulement dans les régions les plus prisées des estivants, mais aussi sur l’ensemble du circuit autoroutier et partout en France où se développe une activité touristique. Cette période sera mise à profit pour développer les actions préventives auprès des professionnels et des consommateurs et de prévenir et, le cas échéant, réprimer les manquements ou pratiques préjudiciables aux vacanciers.

Dans ce cadre, Laurent CAYREL, préfet de la région Limousin, préfet de la Haute-Vienne, a assisté au contrôle réalisé le jeudi 23 juillet 2015 par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) de la Haute-Vienne en présence de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi) dans le centre de vacances pour enfants géré par le comité de régie de la RATP. Il s'est déroulé au Château de Bourdelas sur la commune de Vicq-sur-Breuilh.

Les règles relatives aux accueils collectifs de mineurs et à la restauration collective ont été vérifiées, pour s'assurer que les enfants séjournent dans les meilleures conditions d’hygiène et de sécurité, et bénéficient d'un projet éducatif de qualité.

En Haute-Vienne, plus de 4000 mineurs sont accueillis chaque année dans les séjours de vacances collectives, dont la majorité en juillet. La DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations renforce donc durant la période estivale ses actions de prévention et de contrôles, et porte une attention particulière aux conditions dans lesquelles ces séjours sont organisés.

Le préfet a souhaité, par sa présence à l'occasion de l'une de ces opérations de contrôle, affirmer la mobilisation des services de l’État et rappeler que la vigilance et la coordination de l'ensemble des intervenants sont nécessaires au bon déroulement des vacances des enfants.

20150723_151601_resized
20150723_154216_resized
20150723_154508_resized

Consulter ici le

> Dossier de presse Contrôle OIV 2015 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,96 Mb