26 rames rénovées Corail Intercités sur la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse

 
Ce projet de rénovation a été engagé en décembre 2012 dans le cadre de la convention d'exploitation des trains d'équilibre du territoire (TET).

Ces trains assurent autant de missions d’intérêt national en permettant la desserte de nombreux territoires provinciaux et, par là-même, en contribuant au désenclavement de ceux-ci. Ainsi, les 713 km de ligne reliant Paris et Toulouse, l’Île-de-France et le Grand Sud-Ouest, ont été considérés comme l’une des colonnes vertébrales du réseau ferré national par le rapport Duron du 25 mai 2015.

L’investissement à hauteur de 90M d’€ dans ce projet de rénovation était donc indispensable pour permettre, d’une part, l’allongement de la durée de vie des rames, et, d’autre part, pour offrir, dès à présent, un service davantage en lien avec les attentes spécifiques des différents voyageurs.

Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016
Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016_5

À cet effet, Mme Marie-Pervenche PLAZA, Directrice de cabinet du préfet de la Haute-Vienne a participé à l'inauguration des 26 rames de 7 voitures qui ont été rénovées.

Le confort des passagers a été repensé, l’accessibilité a été perfectionnée et les services disponibles durant le trajet ont été améliorés. Pour autant, il ne s’agit que d’une première étape.

Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016_2
Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016_3

En effet, M. Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a présenté, le 7 juillet 2015, une feuille de route permettant de réajuster l’offre TET aux nouveaux besoins. Le Gouvernement a donc lancé le chantier de la renaissance des TET en engageant un effort de renouvellement de l’ensemble du parc de matériel roulant des lignes TET structurantes d’ici à 2025. La ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse figure, à ce titre, au rang des priorités.

Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016_4
Inauguration_Rames_Rénovées_POLT_2016_7

Le 18 septembre 2015, le secrétaire d’État en charge des transports a justifié, par l’importance de la ligne, la mise en place d’un schéma directeur et d’un comité de concertation sous la présidence du Préfet de la Région Limousin. Avec la nouvelle région ALPC, c’est désormais le Préfet de région, M. Pierre Dartout, qui est en charge du projet. Toutefois, cette mission sera prochainement déléguée au Préfet de Haute-Vienne qui réunira, à ce sujet, un comité de coordination dans les prochains mois. Afin d’améliorer la qualité du service proposé, de nouvelles rames, offrant des performances, un confort adapté aux longs parcours et tous les services utiles à bord, sont attendues à l’horizon 2020.

A ce sujet, un appel d’offres va être lancé par SNCFSociété nationale des chemins de fer français Mobilités, en vue d’acquérir un matériel adapté à des trajets longue distance. Parallèlement, une concertation avec les acteurs locaux sera menée au cours des prochaines semaines, afin de s’assurer de la bonne prise en compte des attentes des territoires et des voyageurs dans la définition de ce nouveau matériel. Le gouvernement tient à encourager la discussion et à examiner toutes les propositions d’évolution formulées au niveau local afin de concilier, au mieux, les différents enjeux qui traversent cette réorganisation (viabilité économique, maintien d’un service de qualité…). Les décisions seront prises au fur et à mesure d’éventuels accords avec les régions et, au plus tard, au 1er juillet 2016.

Consultez le fichier qui recense les principales innovations en matière de rénovation des rames POLT 2016 :

> Rénovation_matériel_POLT_2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,64 Mb