Installation du comité de concertation de la ligne ferroviaire POLT

 

Laurent Cayrel, préfet de la région Limousin et préfet de la Haute-Vienne, a installé vendredi 18 décembre 2015 le comité de concertation de la ligne ferroviaire Paris-Orléans-Limoges-Toulouse.

Laurent Cayrel, a été chargé, le 18 septembre 2015, par Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, de mettre en place et de présider le comité de concertation de la ligne ferroviaire POLT. Ce comité a pour objectif de présenter de manière coordonnée les interventions envisagées sur la ligne en matière de service et d’infrastructure qui seront inscrites dans le futur schéma directeur de
la POLT.

En effet, l’importance de la ligne POLT justifie que soit établi un schéma directeur. Celui-ci permet de présenter, à court, à moyen et long termes, les principes des améliorations envisagées :
• d’une part sur le service des TET, notamment en matière de matériel roulant,
• d’autre part sur l’infrastructure, couvrant tant les opérations de renouvellement que de modernisation, notamment s’agissant des opérations retenues dans les CPER 2015-2020 qui ont été conclus cette année.

Comité concertation POLT 1

Le comité de concertation réunit les services de l’État, les opérateurs ferroviaires, les autorités organisatrices des transports (AOT), les conseils régionaux, les conseils départementaux, les maires et les présidents d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) desservis par la ligne, ainsi que les parlementaires et les associations concernés par la ligne.

 L’ambition de cette première réunion du comité est de :
• partager l’analyse du rôle de la ligne et son diagnostic,
• présenter des premières orientations quant aux mesures à mettre en œuvre.

Les actions d’amélioration de la ligne POLT

Les actions d’amélioration seront menées en veillant à la cohérence avec le contexte national.

En matière de services, le matériel roulant des TET a fait l’objet d’importantes opérations de modernisation depuis 2012 qui permettent d’améliorer le confort offert aux voyageurs.
Le secrétaire d’État chargé des transports, de la mer et de la pêche, a annoncé que le matériel roulant des TET doit être renouvelé d’ici 2025 dans le cadre de la feuille de route pour l’avenir des TET. Les modalités de ce renouvellement arrêtées par le gouvernement seront présentées dans les semaines prochaines.

Le schéma directeur abordera également :
• l’offre TET, en cohérence avec les conclusions de la mission de concertation confiée au préfet François Philizot sur les TET qui seront rendues au printemps 2016,
• les mesures qui pourraient permettre d’améliorer le confort à bord des trains.

En matière d’infrastructure, de nombreux travaux de régénération ont été menés et sont prévus sur
la ligne :
• 461 millions d’euros de travaux ont été réalisés entre 2004 et 2015
• 500 millions d’euros sont prévus entre 2015 et 2020 pour en pérenniser les performances.
Des travaux de modernisation importants sont également inscrits dans les CPER des différentes régions traversées.

POLT_conférence de presse 18 12 2015

Conférence de presse du 18 12 2015 sur le comité de concertation de la ligne POLT en présence de M. Emmanuel LAURENT (directeur régional Centre Limousin- SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseaux)

Téléchargez le dossier de presse :

> DP_ comité-concertation-POLT_18122015 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,97 Mb