Les 10 équipes présentées, le coup d’envoi est donné.

 

Après avoir accueilli et présenté les 10 équipes, Frédéric Forté, président du Club et Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne ont lancé le coup d’envoi du tournoi.

Chaque équipe de jeunes issue d’un quartier de la politique de la ville ou d’une commune située en zone gendarmerie avait été préparée par un corps de métiers de la sécurité.

Des entraînements qui dans bien des cas, ont été l’occasion pour ces jeunes de découvrir les métiers et les acteurs de la sécurité au quotidien sous un autre regard. Visite de l’hôtel de police, de la caserne des pompiers, découverte de la sécurité routière, échanges avec les gendarmes ou les secouristes ont d’ailleurs été organisés en parallèle des entraînements...

Ce tournoi entrait en effet dans le cadre d’un projet lancé par le ministère de l’Intérieur et le CGET. Piloté par la préfecture de la Haute-Vienne, il était destiné à développer les échanges et les rapprochements entre les acteurs de la sécurité et la population dans les neuf quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Après avoir accueilli et présenté les 10 équipes, Frédéric Forté, président du Club et Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne ont lancé le coup d’envoi du tournoi.

P1150354

P1150356

P1150359

P1150360

P1150361

P1150363

P1150368

P1150353

P1150358

P1150369

P1150352

P1150370